Se protéger des piqûres de tiques pour prévenir la maladie de Lyme

Publié le lundi 13 juin 2022 (il y a 23 jours)

La Direction de santé publique des Laurentides rappelle les mesures de prévention et de protection à la population.

Avec l’été à nos portes, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides invite la population à se protéger contre les piqûres de tiques, car elles peuvent transmettre la maladie de Lyme. Certains territoires du sud de la région des Laurentides sont particulièrement à risque puisque la présence de tiques infectées y a été démontrée. 

Comment faire pour se protéger?
La meilleure façon de ne pas contracter la maladie de Lyme est d’éviter les piqûres de tiques lors d’activités de plein air. Les tiques ne sautent pas et ne volent pas, mais elles peuvent cependant s’agripper à vous ou à votre animal de compagnie lorsque vous êtes en contact avec des végétaux dans un jardin ou un aménagement paysager, dans les forêts, les boisés et les herbes hautes. 

Pour éviter les piqûres de tiques : 

Pour plus d’informations sur comment identifier une tique, consultez le /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextGuide d’identification des tiques du Québec.

Quoi faire en cas de piqûre?
En cas de piqûre, il faut retirer la tique dès que possible. Utilisez un tire-tique ou une pince fine, comme une pince à sourcils. Évitez d’utiliser vos doigts ou vos ongles. Plus une tique reste accrochée longtemps, plus on augmente le risque de transmission de la maladie de Lyme. Le risque qu’elle soit infectée dépend de l’espèce de la tique et de la région où elle se trouve. 

Pour apprendre comment retirer une tique accrochée à votre peau, voyez ici les /typo3conf/l10n/fr/rtehtmlarea/Resources/Private/Language/fr.locallang_accessibilityicons.xlf:external_link_new_window_altTextConseils et les étapes à suivre.  

Appelez Info-Santé au 811 ou consultez un médecin si vous êtes dans une des situations suivantes : 

Traitement préventif de la maladie de Lyme
Si vous avez été piqué par une tique dans certains territoires du sud de la région, il est possible qu’à la suite d’une évaluation par un médecin ou un pharmacien, on vous prescrive des antibiotiques de façon préventive. Les territoires des municipalités suivantes sont concernés : Deux-Montagnes, Mirabel, Oka, Pointe-Calumet, Saint-Eustache, Saint-Joseph-du-Lac, Saint-Placide, Sainte-Marthe-sur-le-Lac. À celles-ci s’ajoute le territoire de la communauté de Kanesatake. 

Pour tout savoir sur la maladie de Lyme, consultez la section Ouvre un lien interne dans une nouvelle fenêtreMaladie de Lyme